Presse

Revue de presse de la collection « à 20 ans »

Le Monde des Livres – 12 mars 2010 – article de Alain Beuve-Méry
« (…) Louis-Paul Astraud voulait aborder “les auteurs quand ils sont encore en fragilité et ne sont pas devenus des monstres sacrés”. (…) Devant la richesse du sujet, l’idée de la collection a germé. Pour la publier, un accord a été conclu avec Marion Mazauric (Au Diable Vauvert), qui a la faiblesse de croire que les jeunes auteurs dont elle publie les livres depuis dix ans sont peut-être les classiques de demain… » Lire l’article complet

Télématin – 13 mars 2010 – par Olivia de Lamberterie
William Leymergie : « Une collection formidable ! » Olivia de Lamberterie : « Une collection très amusante » « On n’imagine pas qu’avant d’être vieux et de tousser dans sa chambre, Marcel Proust a été jeune, le pauvre, il toussait déjà mais moins ! »
Voir l’émission

Le Magazine Littéraire – Mars 2010
« Ces textes brefs et accessibles dépoussièrent la traditionnelle biographie en saisissant une période charnière, celle qui a bien souvent décidé d’une vocation, d’un style, voir d’un mythe (…). »

Le Point – 10 février 2010
Albert Sebag : « Du très beau boulot ! »

Point de vue – 3 mars 2010
« Brillant ! »

Elle – 12 mars 2010
« Un bel outil pour comprendre les écrivains en passant par leur genèse. Et si tout se jouait avant 20 ans ? »

Le Figaro Littéraire – 4 février 2010
article de Françoise Dargent

« Une judicieuse idée que de s’arrêter à cet âge charnière chez les auteurs célèbres. (…) Didactiques et enlevés, ces petits ouvrages dressent le portrait d’un écrivain en devenir, décrivant le contexte de
leur époque et les circonstances qui ont pu les mener là où ils sont. »

JDD.fr – 5 février 2010
« Qui étaient nos grands écrivains, nos classiques, quand ils avaient 20 ans? Des jeunes gens bien sages, la raie sur le côté, les lunettes sur le nez, le sourire rare? Avec cette nouvelle collection, Au Diable Vauvert veut nous prouver le contraire. (…) Une collection instructive et divertissante. »
Lire l’article

France Culture –à plus d’un titre – 3 février 2010
Interview de Tewik Hakem

Tewik Hakem : « Cette collection « à 20ans », c’est une tellement bonne idée que je ne pouvais pas croire que personne ne l’ait eu plus tôt ! »

LePoint.fr – 9 mars 2010 – interview
« L’idée de savoir ce que leur jeunesse avait fait d’eux et ce qu’ils étaient à ce moment-là m’intéressait. Chaque jeune, à 20 ans, se demande ce qu’il va être, quel talent ou quelle facilité il a. Ces livres apportent la réponse pour les grands auteurs. »
Lire l’interview complète

Revue de presse par titre

Gustave Flaubert à 20 ans

Un livre Un jour – 29 mars 2010
Olivier Barrot : « Le portrait que vous faites de Flaubert à l’âge de 20 ans est extraordinairement sympathique ! »
Voir l’émission

France Inter – 15 mars 2010 – interview de Patricia Martin
« Sous la forme d’un récit vivant, un portrait tourmenté du jeune homme est esquissé. Louis-Paul Astraud raconte notamment sa crise d’adolescence tardive, ses amours, ses aspirations, sa vocation littéraire. »

Marcel Proust à 20 ans

Le Figaro – 16 juin 2010 – Astrid de Larminat
« (…) Jean-Pascal Mahieu évoque aussi son courage, lorsqu’il s’engage pour Dreyfus à l’âge de vingt-cinq ans. Moins anecdotique qu’il n’y paraît, ce livre montre comment un adolescent pour lequel ses parents avaient toutes les raisons de s’inquiéter deviendra, mystérieusement, un génie. »
Lire l’article

Colette à 20 ans

Elle –décembre 2010
Coup de cœur d’Olivia de Lamberterie

Jean Genet à 20 ans

RFI – Culture Vive – 8 décembre 2010.
Ecouter l’émission

France Culture – A plus d’un titre – 23 novembre 2010
Ecouter l’émission

Têtu – Décembre 2010
« Comme dans les autres ouvrages de la collection, Louis-Paul Astraud met en regard la vie et l’œuvre de cet écrivain hors norme, dans la première partie de son existence. Un auteur qui ne cesse de jouer avec la réalité, sa réalité, qu’il construit jour après jour. »

Boris Vian à 20 ans

Marie-Claire – juillet 2010
« Le plus : une retranscription sensible d’une vie semée d’embûches mais rehaussée d’une note d’insouciance. Cette bio est enrichie de précieux témoignages et rythmée par la musique et la prose de Boris Vian »

Le Point – 8 mars 2010
“Original ? Nul doute que Boris Vian le fut, comme le rapporte Claudine Plas dans le premier volume très abouti de la collection à 20 ans. »
Lire l’article

L’Echo du Journal du Dimanche – 11 avril 2010
« Claudine Plas redessine les traits de Boris Vian. Elle rappelle une vie confrontée à la Seconde guerre mondiale, mêlée à la sphère parisienne, interrompue très vite par une santé chancelante. »

Ernest Hemingway à 20 ans

France Soir – 1er février 2011
« Il était comment le petit Ernest à 20 ans ? Un peu désemparé. (…) Une collection passionnante ! »

Collection « a 20 ans » 

La vie, la personnalité et l’œuvre d’un grand écrivain à la lumière de ses vingt ans

Au diable vauvert



Maison d'édition de la collection "à 20 ans"